• MarieSaintRochel

Vers des preuves scientifiques de la réalité de la voyance et de l'astrologie #2

Quand la physique quantique offre des pistes intéressantes pour valider la réalité de la voyance et de l'astrologie...


L’INTRICATION QUANTIQUE : UN ESPOIR POUR EXPLIQUER LA VOYANCE ET L’ASTROLOGIE !


Des atomes qui restent connectés peu importe l’espace qui les sépare !


L'intrication quantique est le nom donné au fait que, lorsque l'on sépare deux particules étroitement liées (deux particules jumelles liées de façon inextricable), un changement subit par l'une des particules entraîne une modification équivalente sur l'autre particule peu importe la distance qui les sépare. En résumé, ces expériences scientifiques semblent indiquer que, quel que soit l'espace séparant deux objets, ceux-ci restent toujours connectés s'ils ont déjà été unis. L'expérience s'est développée puisqu'en 2015, des physiciens du MIT et de l'Université de Belgrade ont réussi à intriquer non pas 2 atomes mais 3000.


Quels principes peut-on déduire de l'intrication quantique ?

1 - Toutes choses sont interconnectées. Ce que nous faisons dans une partie de notre vie doit avoir une influence sur les autres parties de notre existence.

2 - Le passé, le présent et le futur sont intimement liés. Notre univers serait une matrice qui semble être le contenu du temps : cela assure la continuité entre nos choix présents et nos expériences futures. Toutefois, Il reste à démontrer que cela est possible au-delà de l'atome c'est à dire de passer de la micro à la macro-expérience à échelle humaine ou de l'univers mais certains scientifiques admettent aujourd'hui que c'est une possibilité réaliste. Evidemment, l'intrication quantique est une merveilleuse piste pour valider, un jour, la voyance ou la télépathie. De plus, si tous les atomes sont liés dans notre univers (ce qui est une théorie totalement réaliste puisque notre univers est le résultat d’une immense explosion, le Big Bang, et de la projection dans un univers de plus en plus grand des molécules de base issues du Big Bang), tous les mouvements planétaires ont donc une influence à distance y compris sur, nous, êtres humains or c'est exactement le principe de base de l'astrologie...


On peut imaginer, symboliquement, que cette fleur d'ellébore représente le résultat du Big Bang : chaque point sur les pétales représenterait, alors symboliquement tous les éléments (étoiles, planètes...) créés. On comprend aisément que tout est relié et interconnecté.


DECOUVERTE DES ONDES GRAVITATIONNELLES : L’UNIVERS N’EST PAS VIDE !


Le monde de la science s’est retrouvé en totale ébullition le jeudi 11 février 2016 car plusieurs équipes scientifiques annoncent (aux USA et en Europe) qu'elles sont parvenues à détecter des ondes venues de l'espace. Des ondes dites gravitationnelles qu'a prédites Albert Einstein il y a plus de 100 ans, mais que personne n'avait réussi à observer jusqu'ici. Source : le prestigieux magazine Nature


Pourquoi est-ce si intéressant ?


Pour faire simple, à partir du moment où l'on démontre la présence d'ondes gravitationnelles, on prouve que l'univers n'est pas vide mais, métaphoriquement, un peu comme une immense étendue d'eau invisible. Quand vous jetez un caillou dans l'eau, cela crée des ondes : des dessins concentriques se forment à la surface de l’eau et se propagent dans l’eau. C'est le même principe avec les ondes gravitationnelles dans l'univers : les mouvements de corps célestes créent des trous et des ondes qui circulent dans tout l'univers.


Eric Plagnol et Antoine Petiteau du laboratoire Astroparticules et cosmologie de l’université Paris-Diderot ont expliqué que ce sont des déformations de l’espace-temps. Lorsqu’Einstein établit la théorie de la relativité générale, on sait alors que l’espace et le temps sont une entité unique et déformable. La présence de masses déforme l’espace-temps. Dans cet espace-temps déformable, la matière ne se propage plus en ligne droite, mais suit les lignes de plus court chemin, baptisées géodésiques. Ces déformations peuvent se propager dans le cosmos, à la manière des ondes à la surface de l’eau. Ces lignes plus courtes réduisent donc le temps et l'espace.


La puissance des appareils scientifiques actuels ne permettent de détecter que les ondes gravitationnelles dégagées par l'interaction de deux corps très massifs (comme deux trous noirs) mais ces ondes existent aussi lorsque le Soleil et les planètes de notre système se déplacent et ses ondes gravitationnelles traversent tout dans l'univers, tout.


Quel impact ? C'est comme si les astronomes avaient un nouveau sens pour observer l'univers !

Les ondes gravitationnelles ouvrent une nouvelle fenêtre sur l’univers. Jusqu'ici, pour les scientifiques, toutes les informations sur les objets du cosmos nous parvenaient par des particules de lumière, les photons. Avec l’observation des ondes gravitationnelles, les astrophysiciens accèderaient à un nouveau type de messager et d’information. C’est comme si, en plus de l’image de l’univers, on disposait aussi du son. Grâce à ce nouveau sens qui s’offrirait à eux, les astrophysiciens pourraient découvrir des choses totalement nouvelles.


Evidemment, les scientifiques rétorqueront que les influences des ondes gravitationnelles sont trop faibles au niveau de notre système solaire pour avoir un impact comme le prétend l'astrologie. Je propose un peu plus de prudence : après tout, il n'y a pas si longtemps, on disait que les astres étaient posés « dans le vide » et ne créaient pas d'ondes ! Un grand pas pour la science et une belle avancée pour l'astrologie !


En effet, si les déplacements d’objets célestes comme les planètes ont lieu au sein d’un magma similaire à celui d’un lac, les mouvements planétaires créeraient bien des ondes qui agiraient sur l’ensemble du système solaire comme un bateau qui navigue sur un lac crée des ondes et des mouvements dans l’eau !


Alors pourquoi les mouvements du Soleil, de la Lune, de Vénus et des autres planètes du système solaire n’enverraient-elles pas des ondes vers notre Terre et n’influeraient-elles pas sur nos vies ? La question a le mérite d’être posée !


Les recherches scientifiques sont loin d’être terminées et de nouvelles avancées auront, bien évidemment, encore lieu dans les années à venir : il sera donc intéressant de regarder de près les conclusions de ces recherches car elles ouvrent, en même temps, de nouvelles portes pour démontrer la réalité de la voyance (prédiction de l’avenir), de la médiumnité (contacts avec les défunts dans l‘au-delà) et l’astrologie (prédictions des événements humains par les mouvements des planètes). Vive demain !


#intricationquantique #ondesgravitationnelles #astrophysique #systèmesolaire #recherche #sciences #voyance #astrologie


Envie de plus d'informations ? partie 1 de cet article ici : https://mariesaintrochel.wixsite.com/mariesaintrochel/blog/vers-des-preuves-scientifiques-de-la-réalité-de-la-médiumnité-1


173 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SIRET 44785196500015  Marie Saint Rochel

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now